Kojiro AKAGI participe à la quatrième édition d’art3f Paris

Kojiro Akagi, le « plus parisien des artistes japonais », exposera ses œuvres lors de la quatrième édition d’art3f Paris, les 26, 27 et 28 janvier 2018.

Les peintures d’Akagi offrent au spectateur de multiples facettes inédites de Paris grâce à son regard singulier et à sa technique originale. Les visiteurs y découvriront un extrait de ses cent lithographies dédiées à Paris.

Art3F Paris – 4eme édition
Adresse : Parc Expo – Pavillon 4 – Porte de Versailles1 Place de la Porte de Versailles – 75015 Paris

Dates et horaires : 26, 27, 28 janvier 2018

Vendredi : 14h à 22h – Samedi : 11h à 19h  – Dimanche : 11h à 19h
Prix adulte : 10 euros  – Gratuit pour les mineurs accompagnés

Pour recevoir une invitation gratuite de la part de l’artiste,  contacter http://www.galeriedeparis.fr

Une vision inédite des monuments et quartiers parisiens

La Galerie de Paris a pour ambition d’accueillir des artistes contemporains ayant pour source d’inspiration la ville de Paris. Parmi ces artistes, issus de nombreux pays, Kojiro Akagi, peintre japonais qui révèle, à travers ses œuvres, une réelle fascination pour notre ville et offre une vision inédite de ses monuments et quartiers.

A proposde Kojiro Akagi

Né en 1934 à Okayama-shi au Japon, Kojiro Akagi arrive à Paris en 1963 et entre à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts. Il commence à travailler d’après nature, posant son chevalet au grès de ses ballades parisiennes. Très vite, il étonne les passants par le choix de ses sujets, la minutie de son travail et sa technique singulière.

Des œuvres reconnaissables par leurs lignes rouges et blanches

Ces œuvres privilégient le patrimoine historique : monuments emblématiques, façades d’immeubles, quartiers anciens… Si la peinture à l’huile est très présente dans son travail, il crée également des dessins à l’aquarelle et des lithographies. Ses créations se distinguent par une observation rigoureuse de l’architecture et de l’espace, renforcée par un procédé unique qu’Akagi a découvert et su rendre à la perfection : une peinture à l’huile aux lignes rouges ou blanches en relief épais. Il utilise de l’encre de Chine pour définir les contours du dessin, puis le colore à l’aquarelle, toujours sur place, afin de capter les couleurs originales de son modèle.  

Ainsi, en arpentant avec obstination chaque quartier de la capitale et en représentant avec une grande précision la ville sous ses multiples facettes, Kojiro Akagi mérite d’être reconnu comme le plus parisien des artistes japonais. Et en se penchant sur la mémoire de chacun de ses lieux et site, il est devenu également un fin connaisseur de histoire de «sa» ville : Paris.

Kojiro Akagi a reçu de nombreuses distinctions : 

  • 1971 : Médaille d’or (aquarelle) au Salon des Artistes Français
  • 1974 : Médaille d’or (peinture) et Hors-Concours au Salon des Artistes Français
  • 1975 : Prix du Président de la République au Salon International d’Art (Musée de Toulon)
  • 1994 : Médaille du Ruban bleu Foncé, Gouvernement Japonais (seconde médaille en 1998)
  • 2000 : Prix galet d’or de l’estampe au festival international du château musée Grimaldi Cagnes-sur-Mer, France.
  • 2002 : Prix Puvis de Chavanne au Salon National des Beaux-Arts, Paris
  • 2005 : Décoration de l’Ordre du Soleil Levant, Rayons d’or avec rosette, Japon. (Equivalent de l’Officier de la Légion d’Honneur en France)
  • 2014 : Remise des insignes de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres par Monsieur Arnaud d’Hauterives, secrétaire perpétuel de l’Académie des beaux-arts.
  • 2014 : Prix VERDAGUER de la peinture 2014 de l’Institut de France par l’Académie des beaux-arts.

art3f Paris 2018

Présence internationale

Kojiro Akagi est exposé dans de grands musées tels que le Musée Carnavalet à Paris où sont présentées 130 œuvres, le Musée Municipal de Toulon, le Musée du Vatican en Italie, le Pat Clark Museum aux Etats-Unis ainsi que de nombreux musées japonais, tel que le Musée Royal Uéno à Tokyo.Ces œuvres sont également présentes dans de nombreuses collections publiques de France, du Japon, de Côte d’Ivoire…Enfin, en le nommant en 2002, Vice-Président d’Honneur, la Société Nationale des Beaux-Arts de France a voulu distinguer son talent et sa singularité dans le monde de l’art.

 

Kojiro Akagi est représenté par la Galerie de Paris © depuis 2006.
Tél. : (33) (0)6 46 43 74 63 – http://www.galeriedeparis.fr

A noter dans vos agendas : le prochain Solo Show de M. AKAGI
aura lieu du 19 au 22 avril 2018 à New York,  Etats-Unis.

 

12. Rue Auber / オーベール通り / E-91

 

Rue Auber - 1996 - E-91

1996, Lithographie, Possolitho, IDL Graphiques,
100 tirages + 25 E.A. romain, sur papier BFK Rives 48,0 x 64,5 cm.

リトグラフ(1996)E-91


Rue Auber

À droite de la place de l’Opéra se trouve la maison Lancel. Créée en 1876, l’enseigne commercialisait des pipes. A partir de 1901, elle propose à la vente des sacs à main en cuir. C’est en 1927 qu’elle ouvre cette grande boutique qui a, depuis, connu trois propriétaires. Elle appartient aujourd’hui à un groupe suisse.

J’ai dessiné ce paysage depuis le 2e étage d’un des bureaux de la société Kakiuchi, entreprise japonaise de textile. Il y a quelques années, Kakiuchi, dont l’activité a débuté bien avant la Seconde Guerre mondiale, était une société spécialisée dans l’importation de produits étrangers. À Tokyo, le parc Asukayama-koen a vu le jour grâce à un don de cette entreprise familiale. C’est de ce lieu que l’on peut admirer une magnifique vue sur le mont Tsukuba. Cette vue a été dessiné par Hiroshige et fait partie de sa série “Cent vues d’Edo”.

Après guerre, le Japon est en pleine reconstruction. Sans aucune réserve monétaire, le pays cherche à exporter ses produits afin de se procurer des devises en dollars. Chaque année, on évalue les dépenses des entreprises japonaises de commerce international en fonction du chiffre d’affaires de l’année précédente. Plus elles exportent leurs produits en dollars, plus elles peuvent réinvestir ces devises l’année suivante. Kakiuchi disait qu’une entreprise comme la sienne faisait très facilement des bénéfices en vendant une partie de ses droits. Cette société n’existe plus depuis 2002.


オーベール通り

オペラ広場の東角にランセルという、一八七六年パイプ屋から始まって、一九〇一年から鞄・ハンドバッグを出し始め、一九二七年からこの場所で続いている、大きな店舗がある。ただしオーナーは三代変わり、現在はスイス系の資本グループのものとなっている。  その建物の三階にカキウチ(垣内)という、日本からの繊維中心の貿易商社のパリ事務所があって、その窓から目の下を描かせてもらった。カキウチは昔、戦前からの舶来物問屋さんで、東京の飛鳥山公園は、この一族の屋敷を寄付して出来たものだという。筑波山の望める、広重江戸百景にも入っている場所である。戦後の日本はまだ廃墟の中から復興中で、外貨準備も少なく、獲得のため輸出振興に励んでいた頃、外貨には枠というものがあって、毎年使える金額が決まっていて、対前年貿易実績により割り当てられ、輸入統制が行われていた。それで外貨の枠を沢山持っていて、その権利を譲渡して売るだけで、貿易商社は商売になっていましたと語っていたが、二〇〇二年に消えて行った会社である。


 

K. AKAGI participe à 31e biennale des peintres et sculpteurs de Paris 15e

Kojiro #Akagi le plus parisien des peintres japonais présentera l’une de ses dernières vues de #Paris : le dessin original de « la Rue #Corbon » dans le 15e arrondissement de Paris, avec la vue de la très belle #Médiathèque @MediathequeMargueriteYourcenar .
 
Le vernissage de la 31ème Biennale des Peintres et Sculpteurs du 15e aura lieu le jeudi 16 novembre 2017 à 18h30, dans la Salle des Fêtes de la Mairie du 15e au 1er étage.
 

31e biennale des #peintres et #sculpteurs du 15e
Invité d’honneur : Franco ADAMI
Du vendredi 17 novembre au dimanche 19 novembre 2017
Le vendredi et le samedi de 14h à 20h – le dimanche de 14h à 17h
Salle des fêtes de la Mairie du 15e. Entrée libre
31 Rue Peclet, 75015 Paris

 
 

 

AKAGI : 50 ans de Paris en peinture, 500 vues de Paris !

(Vous trouverez le texte en français à la suite du texte en japonais.)

東京で講演会をいたします。
是非お越しくださいませ。

日仏文化講演シリーズ第314回
〜パリの街角を描くようになって50年〜

主催 :(公財)日仏会館
日時 : 2017年11月9日(木)18時30分〜20時
場所 : 日仏会館ホール 東京都渋谷区恵比寿3丁目9番25号
言語 : 日本語
入場料 : 一般 1000円、学生 500円、日仏会館会員 無料
定員 130名 要事前予約(以下の(公財)日仏会館ホームページより)
https://www.mfjtokyo.or.jp/events/lecture/20171109bis.html

考えてみると、日本人で初めてと言うのが意外と多いのです。パリ市立カルナバレ美術館で展覧会が開かれた初の日本人、これをみて奥村土牛さんと中川一政さんがやってきた。パリのプレタポルテを初めて日本に連れてきて紹介したのが1972年、森英恵さんの主人の森賢さんが、日本側の引き受け主催者だった。それで「金のピン」という業界功労賞を、ジャーナリストとしてフランス業界から頂いた。パリで「パリを描いた日本人画家展」というアイディアを出し、朝日新聞が乗ってきた。1968年から画材道具を積んだカートを引っ張って、地下鉄で絵を描きに通う。今では車のついたトランクが世界中に氾濫・・・・(赤木記)

Conférence, talk
〜50 ans, 500 vues de Paris : 50 ans de Paris en peinture〜
conférence sur la culture franco-japonaise 314e éd

Date : 2017-11-09(Jeu) 18:30 – 20:00 Inscription
Lieu : Maison franco-japonaise
3-9-25 Ebisu Shibuya-ku, Tokyo 150-0013 Japon
tel: 03-5424-1141
Max. 130 places
Frais : non-membre 1.000 yen, étudiant 500 yen, membre de la MFJ entrée libre
Inscription obligatoire sur HP de Maison franco-japonaise
Langue : japonais
Organisation : Maison franco-japonaise

https://www.mfjtokyo.or.jp/fr/events/lecture/20171109bis.html