A NOTER : 27 juin 2019 pour une nouvelle séance de dédicace !

A NOTER –> PROLONGATION DE L’EXPO JUSQU’AU 25 JUILLET 2019

et NOUVELLE SEANCE DE DEDICACE LE 27 JUIN 2019
de 18:00 à 20:00 !!!

Amoureux de Paris ! offrez-vous cent vues de Paris réalisées par Kojiro Akagi ces cinquante dernières années ! Chaque oeuvre est commentée en trois langues, français, anglais et japonais, texte de Kojiro AKAGI également.
Collector 2019 – qui trouvera une place dans votre bibliothèque !

🇫🇷 🇬🇧 AKAGI – CENT VUES DE PARIS
AKAGI – ONE HUNDRED VIEWS OF PARIS
アカギの版画パリ百景
Les Editions de la Galerie de Paris
Prix : 45.00 € – OFFRE DE LANCEMENT
ISBN : 978-2-491013-00-4
Date de parution : 2019-04
Dimensions : 21 x 21 cm
Nombre de pages : 232
Texte multilingue : français-japonais-anglais


Mairie du 15e arrondissement de Paris, 31 rue Péclet –
1er étage – Aile Lecourbe – 75015 PARIS.
Réserver en avance votre exemplaire en remplissant le formulaire, nous vous en remerciant par avance.

Contact : Jean-Luc Masson, 06 46 43 74 63 – https://www.galeriedeparis.fr
infos@galeriedeparis.fr


2019 – AKAGI – CENT VUES DE PARIS 
ONE HUNDRED VIEWS OF PARIS – アカギの版画パリ百景

retrouvez toutes les infos sur la page Facebook : https://www.facebook.com/AKAGIKojiro/

La dernière édition (en trois langues 🇫🇷 🇬🇧 🇯🇵) vient de paraitre.

 

Kojiro AKAGI © 2019

 

 

 

 

 

 

 

AKAGI – CENT VUES DE PARIS
AKAGI – ONE HUNDRED VIEWS OF PARIS
アカギの版画パリ百景
Les Editions de la Galerie de Paris
Prix : 45.00 € 
ISBN : 978-2-491013-00-4
Date de parution : 2019-04
Dimensions : 21 x 21 cm
Nombre de pages : 232
Texte multilingue : français-japonais-anglais

Identifiant pérenne de la notice :

 

Vous pouvez également commander en ligne, merci de remplir le formulaire ci après. 

  • Prix: 45,00 € Quantité :
    Prix spécial signature 35 euros (au lieu de 45 euros) jusqu'au 16 mai 2019 AKAGI - CENT VUES DE PARIS AKAGI - ONE HUNDRED VIEWS OF PARIS アカギの版画パリ百景
    Les Editions de la Galerie de Paris
    Prix : 45.00 €
    ISBN : 978-2-491013-00-4
    Date de parution : 2019-04
    Dimensions : 21 x 21 cm
    Nombre de pages : 232
    Texte multilingue : français-japonais-anglais
    Identifiant pérenne de la notice :
    Prix de 45 euros
  • 0,00 €

Vient de paraître :
AKAGI – CENT VUES DE PARIS AKAGI
ONE HUNDRED VIEWS OF PARIS
アカギの版画パリ百景

2019 – AKAGI – CENT VUES DE PARIS 
ONE HUNDRED VIEWS OF PARIS – アカギの版画パリ百景

retrouvez toutes les infos sur la page Facebook : https://www.facebook.com/AKAGIKojiro/

La dernière édition (en trois langues 🇫🇷 🇬🇧 🇯🇵) vient de paraitre.

 

Kojiro AKAGI © 2019

 

 

 

 

 

 

 

AKAGI – CENT VUES DE PARIS
AKAGI – ONE HUNDRED VIEWS OF PARIS
アカギの版画パリ百景
Les Editions de la Galerie de Paris
Prix : 45.00 € 
ISBN : 978-2-491013-00-4
Date de parution : 2019-04
Dimensions : 21 x 21 cm
Nombre de pages : 232
Texte multilingue : français-japonais-anglais

Identifiant pérenne de la notice :

 

Pour réserver et commander, merci de remplir le formulaire ci après. 

  • Prix: 45,00 € Quantité :
    Prix spécial signature 35 euros (au lieu de 45 euros) jusqu'au 16 mai 2019 AKAGI - CENT VUES DE PARIS AKAGI - ONE HUNDRED VIEWS OF PARIS アカギの版画パリ百景
    Les Editions de la Galerie de Paris
    Prix : 45.00 €
    ISBN : 978-2-491013-00-4
    Date de parution : 2019-04
    Dimensions : 21 x 21 cm
    Nombre de pages : 232
    Texte multilingue : français-japonais-anglais
    Identifiant pérenne de la notice :
    Prix de 45 euros
  • 0,00 €

Akagi : des portraits de ville
aux portraits de vie

art3f Paris – Paris Expo – Pavillon 5 – stand L11 – 
Porte de Versailles, les 1, 2 et 3 février 2019  – SAVE THE DATE

Kojiro Akagi vous présente <BR> Gaëlle & Hélène !

Kojiro Akagi, surnommé le plus parisien des artistes Japonais, trace et retrace patiemment, depuis plus de 50 ans, les mémoires et trésors architecturaux de la capitale. Fasciné par Paris, ce monsieur humble et discret plante son chevalet partout où son œil a été attiré par un détail, une façade, une curiosité, un lieu en voie de disparition qu’il est urgent d’immortaliser.

«Gaëlle (ii) & Hélène (Xi)» – Kojiro Akagi Huile sur toile, 100 x 50 cm

Exceptionnellement, à l’occasion de art3f Paris, Kojiro Akagivous dévoilera son jardin secret, «Les nues d’Akagi» et vous invite à tomber sous le charme de deux de ses modèles : Gaëlle & Hélène

 

 

 

Depuis 2005 Kojiro Akagi est representé par la Galerie de Paris,crée par un couple international de parisiens Jean-Luc Masson et Anna-Filimonova. Cette galerie correspond parfaitement au concept d’activité de Kojiro Akagi car elle se consacre entièrement aux artistes pour qui la ville des Lumière est une source d’inspiration majeur. Ensemble, ils organisent les

 

expositions du Mâitre dans des lieux institutionnels et sur le net.

Contact : Jean-Luc Masson, 33 (0)6 46 43 74 63
Renseignements, invitations, prix, achat / vente 

http://www.galeriedeparis.fr

Télécharger, imprimer et/ou diffuser l’affiche en cliquant sur le lien.
Nous vous en remerciant par avance. 
Galerie de Paris 2019 – Kojiro AKAGI – art3f 2019

 

art3f bouge les lignes des traditionnels salons marchands d’art contemporain, en redonnant à ces événements culturels un côté humain et chaleureux. art3f est un savant mélange entre l’art coup de coeur, l’art abordable et la plus belle représentation artistique du moment.

Les férus d’art et les collectionneurs pourront
rencontrer les artistes en direct et partager avec eux leur amour de l’art de la jeune garde contemporaine internationale à des artistes installés et des oeuvres prestigieuses.

INFOS PRATIQUES : Dates : 1, 2, 3 février 2019
Horaires : Vendredi : 14h à 22h,  Samedi : 10h à 19h
Dimanche : 10h à 19h

Adresse : Paris Expo – Pavillon 5
Porte de Versailles
1 Place de la Porte de Versailles – 75015 Paris

Pour recevoir une invitation gratuite de Kojiro AKAGI suivez le lien 

Invitation gratuite sur demande avant le salon,
après, le prix adulte est de 10 euros.

79. Le pont de Bir-Hakeim / ビラッケムの橋 / E-77

Le pont de Bir-Hakeim / E-77 (79) 1992, Lithographie, Atelier Grapholith,120 tirages + 27 E.A. romain,sur papier Arches 47,5 x 64,5 cm.

Le pont de Bir-Hakeim / E-77 / 79
Lithographie, Atelier Grapholith,
120 tirages + 27 E.A. romain,sur papier Arches 47,5 x 64,5 cm.

Disponible à la vente : 950 euros avec cadre, 800 euros sans cadre, renseignements, devis,  infos@galeriedeparis.fr


Le pont de Bir-Hakeim

Appelé autrefois Pont de Passy, il devient, le 18 juin 1949, Pont de Bir-Hakeim afin de commémorer la victoire en juin 1942 d’une bataille acharnée qui a duré deux semaines dans le désert de Libye. Les forces françaises libres ont aidé l’armée anglaise à combattre les chars du corps d’armée de la coalition italo-germanique. C’est un événement important qui a permis aux Forces Françaises Libres du Général de Gaule de se faire reconnaître. La même année, le 16 juillet, 30 000 juifs sont rassemblés par l’armée allemande occupant Paris dans un bâtiment sur la rive droite de ce pont. Ce bâtiment n’existe plus. Ce jour-là fut celui du premier convoi vers les camps de concentration en Allemagne. A la sortie du métro, une stèle a été érigée pour commémorer cette date.

En allant vers la droite, on voit la Maison de la culture du Japon à Paris, inaugurée le 30 mai 1997. C’est un lieu familier pour les Japonais dans ce périmètre historiquement riche.

Quand je suis arrivé à Paris, d’ici jusqu’au sud, le quartier était occupé par les usines Citroën et d’autres constructeurs automobiles. Après leur déménagement en grande banlieue, les terrains vides sont devenus un ensemble immobilier résidentiel nommé Front de Seine. On l’aperçoit le long de la Seine.

Inauguré en 1906, le pont de Bir-Hakeim est un bel exemple de design industriel du début du 20e siècle. La partie haute sert de voie pour le métro de Paris. Sous le pont, une voie pour les voitures et une autre réservée aux piétons. Les lieux, souvent utilisés comme décors de films, sont inscrit aux Monuments Historiques depuis 1986.


Le pont de Bir-Hakeim

Lithograph (1992)

This used to be called the Pont de Passy in the past, but the name was changed to the Pont de Bir-Hakeim on June 18th 1949. The British Armed Forces was struggling against General Rommel’s tank army from the axis of Germany and Italy, fighting fierce battles for two weeks in the Libyan Desert in June 1942. Then the French Free Corps hurried there to assist them the victory. The name was changed to commemorate this. That was a very important event because General de Gaulle’s French Free Corps, which was barely recognised until then, was acknowledged. On July 16th of the same year, 30,000 Parisian Jews were gathered by the occupying German army into the winter cycling stadium, which was located at the right side of the bridge, to be sent out to concentration camps in Germany. The building is no longer there. A memorial stands across the exit of subway still today.

On the left side of the bridge, the Japan Cultural Institute opened on May 31st 1997. This is a place extremely familiar to Japanese people but this history hangs over the area. 

When I came to Paris, south of here the walls of the Citroën car factory and the buildings which developed in around it from 1916 filled the area. All the factories moved to the suburbs in 1976 and the housing complex Front de Seine began to develop in the space vacated by them.

The two-storey bridge opened in 1906 with railway above and the roadway and pavement beneath. This is a beautiful bridge, typifying industrial design of the early 20th century. This is also often used in films and was designated a historical building in 1986.


ビラッケムの橋

リトグラフ(1992)E-77

昔はパッシー橋と呼んでいたのだが、一九四九年六月十八日からビラッケム橋と名前が変わった。一九四二年六月にリビヤ砂漠で二週間の激戦、ドイツとイタリア連合のロンメル将軍の戦車軍団にたいして苦戦していた英国軍の応援に、フランス自由軍団が駆けつけて勝利となったのを記念して、この名前に変わったのである。それまであまり問題にされていなかったドゴール将軍のフランス自由軍団の、存在を認めさせることになった重要な出来事だったのである。同じ年の翌月、七月十六日、この橋の右袂にあった、今は無い建物、冬の競輪場構内に、パリ占領ドイツ軍によって、市内のユダヤ人三万人が集められて、初めてドイツの収容所に送り出された記憶が残り、今も地下鉄の出口の向かいに記念碑が立てられている。橋の左手の袂には、一九九七年五月三一日にパリ日本文化会館がオープン、日本人にも馴染みが深い場所だが、歴史の重みは深いのである。 私のパリに来た頃は、ここから南はズーッと一九一六年にスタートした、シトロエンの自動車工場と、次々発展したその関連の建物と、その塀ばかりが占めていた。一九七六年工場が全部郊外に移転して、その空き地に現在の河沿いのビル群、フロン・ド・セーヌ団地が立ち並び始めたのだった。 橋は一九〇六年に開通したもので、上を地下鉄の高架橋が走り、下が歩道と車道の、二〇世紀初頭工業製品デザインの、美しい橋である。映画にもよく使われる。一九八六年から歴史建造物に指定されている。

 


92. À la rue de Passy / パッシー通りにて / E-89

A la rue de Passy / E-89 - 1996, Eau-forte et Aquatinte, Atelier Garric Tanguy,100 tirages + 20 E.A. romain,sur papier Moulin du Gué 58 x 76 cm.

A la rue de Passy / E-89 / 92

Eau-forte et Aquatinte, Atelier Garric Tanguy,
100 tirages + 20 E.A. romain,
sur papier Moulin du Gué 58 x 76 cm.

Disponible à la vente : 1 100 euros avec cadre, 900 euros sans cadre, renseignements, devis,  infos@galeriedeparis.fr


A la rue de Passy

En sortant de la station de métro aérienne de Bir Hakeim et en se dirigeant vers la rive droite tout en montant, on trouve la rue de Passy. Au début du 20e siècle, des résidences haut de gamme sont construites les unes après les autres, formant un quartier bourgeois qui deviendra le 16e arrondissement. On y voit alignés de magnifiques immeubles en pierre de taille. On peut voir que le style de vie différent à la manière dont les gens sont habillées et aux objets exposés dans les vitrines. Parmi les résidents, on trouve souvent des diplomates et des expatriés de grandes entreprises étrangères. On y trouve aussi l’appartement d’un ancien président de la République : en face de son immeuble il y a un drapeau de la France, juste en dessous d’un panneau publicitaire.

Lorsqu’on apprend qu’une personne habite un quartier dont le code postal est 75116, on peut être sûr que cette personne est BCBG (bon chic, bon genre), issue d’une bonne famille. Dans ce même 16e arrondissement, la moitié sud a le code postal 75016 correspondant à l’ancien village de Passy où la population était un peu plus mélangée. Dans le quartier commerçant, tout au début de la rue de Passy, il y a un endroit d’où l’on aperçoit la tour Eiffel. Je me suis installé devant un hôtel du nom d’Hôtel des Trois Tours (Hôtel Passy Eiffel en 2018) pour dessiner cette vue.


A la rue de Passy

Copperplate (1996) E-89

We are returning to the right bank of the Seine on the metro viaduct of Bir-Hakeim. On the slope is the Rue de Passy. Around the beginning of the 20th century, high-class residences were built rapidly and the 16th arrondissement became an exclusive residential area for the bourgeoisie. Magnificent residential apartments made of stone stand there proudly. The residents dress differently, shops carry a selection of upmarket products as quality goods are in demand. High-income expatriate workers of foreign companies and diplomats often live in this arrondissement. In the building in front of the advertisement panel with the hoisted flag is the apartment of a former prime minister.If you find out that someone lives in the area with the 75116 post code you know they are a BCBG (bon chic bon genre, of good stock). The southern half of postal district 75016, though also in the 16th arrondissement, is the old village Passy and is a bit mixed. At the beginning of the shopping street of the Rue de Passy, there is a place where we see partly the Eiffel Tower. There is a hotel named ‘the hotel of three towers’ and I drew this in front of that hotel.


パッシー通りにて

銅版(1996)E-89

ビラッケムのメトロ高架橋を、セーヌ右岸に戻る。坂の上がパッシー通りである。二〇世紀の始めの頃に、次々と高級住宅が建てられて、ブルジョア階級の高級住宅となったのが十六区である。立派な石造りのお屋敷アパートが、立ち並んで聳えている。住んでいる人の服装も違うし、店屋の置く物も品がいい。予算の豊かな外国企業の駐在員代表、外交官などもこの区に住むことが多い。旗の立っている広告パネルの前の建物には、前に首相だった人のアパートもある。  郵便番号で75116と付いている区に住んでいると分かったら、BCBG(ほんとにいいうちの子)だろうと、安心していいわけである。同じ十六区でも75016の南半分は、古くからのパッシー村で、少し入り混じっている。  パッシー通りの商店街の始まりの方に、チョロッとエッフェル塔の見える場所がある。後ろはホテルで、三つの塔のホテルと名乗っている。その前から描いた。


Dessin exposé : https://www.lafederationdefense.fr/informer/agenda/culture/65eme-salon-national-de-peinture-et-sculpture-et-20eme-salon-national-des-photographes-amateurs-des-armees

Spot : 

 

10. La Maison Grand Marnier / グラン・マルニエ / E-111

Le Grand Marnier - 2000 - E-111

Le Grand Marnier / E-111 / 10

2000, Lithographie, Possolitho,
IDL Graphiques, 100 tirages + 20 Royce’s romain
+ 22 E.A. romain, sur papier BFK Rives 48,0 x 58,0 cm.

Disponible à la vente : 950 euros avec cadre, 800 euros sans cadre, renseignements, devis,  infos@galeriedeparis.fr


La Maison Grand Marnier

Au milieu du 19e siècle, Napoléon III et son préfet de l’époque, Haussmann, transforment la ville de Paris. Ils démolissent notamment de nombreux bâtiments des quartiers situés à l’intérieur de l’enceinte qui entourait la capitale depuis le Moyen-âge. D’immenses boulevards sont tracés pour former de grands axes de circulation. Comme c’est le cas à toutes les époques, beaucoup s’opposent fermement à ces restructurations. De nombreux documents de l’époque témoignent des critiques négatives à l’encontre de ces projets.

C’est pourtant le visage du Paris d’aujourd’hui que l’on connaît sous le nom de « style haussmannien », avec ses grands boulevards et ses immeubles caractéristiques de cette période. Le style haussmannien symbolise le Paris du 19e siècle, époque où la capitale prospère grâce aux fortunes issues des colonies françaises. Ce style perdure jusqu’au 20e siècle, moment où l’art nouveau prend la relève.

La sérigraphie ci-contre représente le bâtiment hébergeant la maison mère de Grand Marnier, connue pour sa liqueur. C’est une vue classique de Paris, mais elle représente, pour moi, un paysage parisien typique.

 


Le Grand Marnier

Lithograph (2000) E-111

Napoleon III realized a great renovation in city planning for Paris with Haussmann, Prefect of the Seine at that time in the middle of the 19th century. They knocked down old castle walls which had surrounded the city of Paris since Medieval Times to make main streets vertically, horizontally, and diagonally. As is often the case even today, a lot of people vehemently opposed the measures. However, the face of Paris which is familiar to us today was born at that time. The buildings on the main streets were built so that they would be integrated into almost the same style to maintain the image of a city in harmony, which is called the Ottoman style. The splendour of prosperous, decadent, metropolitan Paris had been generated by the influx of wealth from the colonies until the new style, art nouveau, was born in the beginning of the 20th century. This building has the headquarters of Grand Marnier, a famous company producing orange liqueur, which I think looks like any other street corner in Paris.


グラン・マルニエ

リトグラフ(2000)E-111

十九世紀半ばに、ナポレオン3世が当時の県知事オスマンと組んで、パリの都市計画大改造を実現する。古い中世からの城壁に囲まれた都市パリを、どんどん取り壊して、大通りを縦横斜めに通したのだ。何時の時代にも同じだが、もちろん猛反対する人も多かった。悪口だらけで残っているが、しかし現在のお馴染みのパリの顔は、この時に誕生したものだった。大通りに面した建物を大体同じ様式に統一して、建てさせたのだから、揃った都市のイメージが誕生したので、今ではオスマン様式と呼ばれている。二〇世紀の始めになって新様式と呼ばれる、アール・ヌーボー様式が誕生するまで、植民地からどんどん富の入ってくる、繁栄する大都会世紀末パリは、この豪華さで生まれている。グラン・マルニエという有名なオレンジリキュール酒の、本社が入っている建物だけれど、一番馴染みの、どこにでもあるパリの街角原風景に思える。

 


En savoir plus sur la société : http://fr.grand-marnier.com

 

29. Le Moulin Rouge / ムーラン・ルージュ / E-20

Le Moulin Rouge - 1981 - E-20
Le Moulin Rouge / E-20 1981, Sérigraphie, Atelier Del Arco, 100 tirages + 10 E.A. romain, sur papier Arches 49,5 x 64,5 cm.

Le Moulin Rouge / E-20 / C-29
1981, Sérigraphie, Atelier Del Arco, 100 tirages + 10 E.A. romain,
sur papier Arches 49,5 x 64,5 cm.


Le Moulin Rouge

Avant la Révolution française, l’avenue qui donne sur la rue menant à la butte Montmartre était un rempart. De l’autre côté de ce mur d’enceinte, on n’appliquait pas les taxes en vigueur dans la ville de Paris.

Le quartier était très animé grâce à une multitude de troquets où l’on pouvait boire pour pas cher de l’alcool détaxé. Il rejoint l’enceinte de Paris lors de l’élargissement de la ville effectué par Napoléon III.

Si aujourd’hui le quartier est l’un des les plus animés de Paris, truffé de marchés, c’est parce qu’à l’origine, à la sortie de ces remparts, se trouvaient déjà des marchés et des bars.

Le 1er mai 1889, sur les lieux de l’ancienne Porte blanche, nait le Moulin rouge, célèbre pour ses affiches réalisées par Toulouse-Lautrec. Cet endroit a connu un immense succès. C’est lors de l’Exposition universelle qui a vu la construction de la tour Eiffel, qu’est né le premier cabaret proposant du French cancan.

Malgré quelques changements de mise en scène, le spectacle est toujours à l’affiche. Au 21e siècle, ce sont les touristes chinois qui font le succès du lieu. On dit qu’ils représentent les deux tiers de sa clientèle. Je me souviens de l’époque où la clientèle était constituée d’agriculteurs des coopératives japonaises qu’on obligeait à porter cravate pour assister au spectacle. On pouvait d’ailleurs en louer une à l’entrée. Hélas, aujourd’hui, les clients en chemise tahitienne sont acceptés. Je suis surpris de ce changement.

Une huile au filet rouge est présente dans les collections du musée Carnavalet à Paris : http://parismuseescollections.paris.fr/fr/musee-carnavalet/oeuvres/le-moulin-rouge


Le Moulin Rouge

Serigraph (1981) E-20

Along the main street just before you get to Montmartre hill are the ruins of the city wall which was built just before the French Revolution started. Outside the city wall was quiet countryside and people enjoyed cheap alcohol at tax-free bars so it was popular and crowded. In 1860, under Napoleon III, the area of Paris was expanded so more land was absorbed into the city. Today, market stalls in bustling places are seen in different parts of Paris. Many of these markets started outside the wall, before the area became part of the city, as popular markets and bars.A place where Blanche Wall’s gate once stood was a cabaret called ‘Moulin Rouge’ which enjoyed huge success. It was made world famous in the posters of Toulouse Lautrec. It started business on 1st May 1889, contemporary with the Paris Expo for which the Eiffel Tower was also erected. At Moulin Rouge very interesting and creative shows were put on and the cancan dance was first performed here. In the 21st century it became very popular with Chinese tourists: about 60% of visitors today are said to be Chinese. I remember when this place was very popular with the Japanese Agricultural Association’s travelling groups, not long ago. At the entrance, ties could be borrowed by those who had no tie since wearing them was compulsory. I am surprised to see customers wearing Hawaiian shirts being welcomed nowadays.


ムーラン・ルージュ

セリグラフ(1981)E-20   モンマルトルの丘に入る手前は、フランス革命直前にできたパリ市を囲む城壁のあった跡で、市内に入る外側は田舎で、入市消費税のかからない免税酒場が安く飲めて、賑わっていたのだった。一八六〇年に、ナポレオン三世皇帝の時代に、またパリ市が拡張されて、全部市内に編入されてしまったが、現在でもパリの各周辺地区に市場が出たり、賑やかな場所にあるのは、この昔の城壁のすぐ外で栄えた免税市場、酒場の流れによるところが多い。  元のブランシュ城壁門のあったあたりに、ツールーズ・ロートレックのポスターで有名になったキャバレ「ムーラン・ルージュ」が一八八九年五月一日誕生、エッフェル塔を建てたパリ万博開催の時である。いろいろな趣向を工夫したり、代替わりはあったが、現在でも続くフレンチ・カンカン踊りの発祥の酒場だ。二十一世紀に入っては、中国人観光客が大繁盛。現在ここの観客の六割が、中国人客と言われる。その昔、日本の農協団体さん全盛の時代もあったのを、思い出す。前はネクタイを、入り口で貸してくれたり、必ずしめさされたが、今はアロハシャツみたいな客が受け入れられているので、変わりように驚いた。

12. Rue Auber / オーベール通り / E-91

 

Rue Auber - 1996 - E-91

1996, Lithographie, Possolitho, IDL Graphiques,
100 tirages + 25 E.A. romain, sur papier BFK Rives 48,0 x 64,5 cm.

リトグラフ(1996)E-91


Rue Auber

À droite de la place de l’Opéra se trouve la maison Lancel. Créée en 1876, l’enseigne commercialisait des pipes. A partir de 1901, elle propose à la vente des sacs à main en cuir. C’est en 1927 qu’elle ouvre cette grande boutique qui a, depuis, connu trois propriétaires. Elle appartient aujourd’hui à un groupe suisse.

J’ai dessiné ce paysage depuis le 2e étage d’un des bureaux de la société Kakiuchi, entreprise japonaise de textile. Il y a quelques années, Kakiuchi, dont l’activité a débuté bien avant la Seconde Guerre mondiale, était une société spécialisée dans l’importation de produits étrangers. À Tokyo, le parc Asukayama-koen a vu le jour grâce à un don de cette entreprise familiale. C’est de ce lieu que l’on peut admirer une magnifique vue sur le mont Tsukuba. Cette vue a été dessiné par Hiroshige et fait partie de sa série “Cent vues d’Edo”.

Après guerre, le Japon est en pleine reconstruction. Sans aucune réserve monétaire, le pays cherche à exporter ses produits afin de se procurer des devises en dollars. Chaque année, on évalue les dépenses des entreprises japonaises de commerce international en fonction du chiffre d’affaires de l’année précédente. Plus elles exportent leurs produits en dollars, plus elles peuvent réinvestir ces devises l’année suivante. Kakiuchi disait qu’une entreprise comme la sienne faisait très facilement des bénéfices en vendant une partie de ses droits. Cette société n’existe plus depuis 2002.


オーベール通り

オペラ広場の東角にランセルという、一八七六年パイプ屋から始まって、一九〇一年から鞄・ハンドバッグを出し始め、一九二七年からこの場所で続いている、大きな店舗がある。ただしオーナーは三代変わり、現在はスイス系の資本グループのものとなっている。  その建物の三階にカキウチ(垣内)という、日本からの繊維中心の貿易商社のパリ事務所があって、その窓から目の下を描かせてもらった。カキウチは昔、戦前からの舶来物問屋さんで、東京の飛鳥山公園は、この一族の屋敷を寄付して出来たものだという。筑波山の望める、広重江戸百景にも入っている場所である。戦後の日本はまだ廃墟の中から復興中で、外貨準備も少なく、獲得のため輸出振興に励んでいた頃、外貨には枠というものがあって、毎年使える金額が決まっていて、対前年貿易実績により割り当てられ、輸入統制が行われていた。それで外貨の枠を沢山持っていて、その権利を譲渡して売るだけで、貿易商社は商売になっていましたと語っていたが、二〇〇二年に消えて行った会社である。